Les contes du mercredi : Peik la Malice - Mercredi 23 mai à 15h15

Les contes du mercredi : Peik la Malice.
Avec Philippe Imbert.
Mercredi 23 mai à 15h15.

Il était une fois un roi idiot, une princesse naïve, une commère un peu sotte, un demi poulet très malin.
Et Peik alors ? Et bien, il passe son temps à leur jouer des tours, des tours qu'il sort de son sac à malices.

Sur inscription au 01 49 08 51 70 ou sur mediatheque@mairie-arcueil.fr, places limitées.
A partir de 5 ans.

L’Afrique-du-Sud en littératures - Rencontre avec le traducteur Georges Lory - Mardi 22 mai à 19h

L’Afrique-du-Sud en littératures.
Rencontre avec le traducteur Georges Lory.
Mardi 22 mai à 19h.
Dans le cadre de : Dulcie September et Nelson Mandela, je me souviens - 30e anniversaire de l’assassinat de Dulcie September et 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela (mars-juillet 2018).

Georges Lory, ancien co-directeur de RFI, a suivi la mutation de l’Afrique du sud de 1990 à 1994 en tant que conseiller culturel à l'ambassade de France à Pretoria, puis, depuis 2009, comme délégué général des Alliances françaises. De l'afrikaans ou de l'anglais, il a traduit plusieurs écrivains sud-africains : N. Gordimer, A. Krog, K. Matlwa, D. Meyer, B. Breytenbach, D. Botha, JM Coetzee, N. Ndebele …
Il a publié L’Afrique du Sud, Karthala - RFI, 2010, et Afrique australe. L’Afrique du Sud, ses voisins, leur mutation, Editions Autrement, 2000.

Accès libre.
Pour adultes.

Projection : Bouts de vie, bouts de rêves - Samedi 19 mai à 16h

Projection du film « Bouts de vie, bouts de rêves » suivie d’une rencontre avec le réalisateur Hamid Benamra et l’artiste Moustapha Boutadjine.
Samedi 19 mai à 16h.
Dans le cadre de : Dulcie September et Nelson Mandela, je me souviens - 30e anniversaire de l’assassinat de Dulcie September et 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela (mars-juillet 2018).

Dans « Bouts de vies, bouts de rêves » (2012), un portrait de Mustapha Boutadjine reprenant en filigrane la vie culturelle de l’Algérie des années 1970 et 1980, le réalisateur Hamid Benamra opère un véritable collage cinématographique fait d’archives et parcouru de poésie, de musique et de petites séquences de tournage.

Accès libre.
Pour adultes.

Petit conte du samedi : Mon P’tit Conte - Samedi 19 mai à 10h (collation à 9h30)

Petit conte du samedi :
Mon P’tit Conte.
Avec Catherine Lavelle.
Samedi 19 mai à 10h (collation à 9h30).

Sortis d’un petit bonnet, animaux et personnages vont vivre leurs histoires sur des tapis plein de surprises et de poésie.
Tout un florilège d’histoires, comptines traditionnelles, berceuses françaises écossaises, poésies et premiers contes énumératifs sont racontés.
Chaque histoire est illustrée avec un tapis différent imaginé et confectionné par Catherine Lavalle.

Sur inscription au 01 49 08 51 70 ou sur mediatheque@mairie-arcueil.fr à partir 3 semaines avant la date, places limitées.
De 3 à 5 ans.

Atelier artistique : Initiation au chant mongol - Vendredi 18 mai de 19h à 22h

Présentation et initiation au khöömii, chant diphonique mongol.
Avec Johanni Curtet.
Vendredi 18 mai à 19h.
Dans le cadre du Festival parfum de musiques.

Une rencontre avec le musicien et ethnomusicologue Johanni Curtet vous permettra de mieux comprendre et entendre les spécificités du khöömii à travers la découverte de son parcours et de sa recherche ethnomusicologique. Il sera possible sur inscription, de participer à un atelier dans lequel vous apprendrez à gérer votre respiration, produire un bourdon vocal guttural, moduler des harmoniques avec les lèvres et la langue…

1ère heure présentation ouvert à tous et 2ème et 3ème heures atelier sur inscription.
A partir de 13ans.

Exposition : Mandela un homme comme on les aime et Black is beautiful - Du 15 au 26 mai aux heures d'ouverture

Dans le cadre de : Dulcie September et Nelson Mandela, je me souviens - 30e anniversaire de l’assassinat de Dulcie September et 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela (mars-juillet 2018).
Du mardi 15 au samedi 26 mai au heures d'ouverture.

Mandela un homme comme on les aime.
Par Caroline Gueye, Commissariat Olivier Sultan.

Artiste métisse (Sénégal, Togo, France), Caroline Gueye est passionnée par le dessin depuis son enfance.
Son œuvre englobe des portraits au crayon à papier, des tableaux abstraits au pastel, en acrylique, en métal. Elle crée aussi des installations de grandes dimensions dans différents matériaux et des sculptures en fer. Elle s’inspire entre autres de sujets d’actualité ou encore de son parcours de physicienne. Ses actions en 2018 sont une exposition à Dakar, une autre à Nouackchott, la Biennale des Arts de Dakar 2018 où elle a été sélectionnée pour le IN dans le Pavillon sénégalais et une exposition à Paris.
Cette exposition au sein de la médiathèque présente quatre portraits expressifs, dessinés avec finesse au crayon à papier, de Nelson Mandela et Frantz Fanon. Une œuvre participative invite les visiteurs de la médiathèque à écrire leurs impressions ou leurs émotions….

Black is toujours beautiful.
Par Mustapha Boutadjine.

« Je ne travaille que sur les gens qui sont à la marge […] les Noirs, les femmes, les Gitans, les homosexuels, les révolutionnaires, les poètes. Je tente de faire connaître les opprimés, les insoumis, les révoltés, tous ceux qu'on stigmatise ».
M.B.

Né en 1952 à Alger, Mustapha Boutadjine est un peintre, affichiste et designer algérien.
Artiste engagé, il soutient la cause de Mumia Abu-Jamal et de Léonard Peltier. Cette exposition présente plusieurs portraits de personnalités ayant des liens forts avec l’Afrique du Sud telles Dulcie September ou Miriam Makeba, ou incarnant la lutte contre la ségrégation raciale tels Rosa Parks ou Toussaint Louverture. La technique inventée de l’artiste, composée de graphisme/collage de papiers de magazines déchirés, dévoile avec brio de véritables portraits-mosaïque de personnalités qui continuent à marquer notre temps.

Entré libre. Pour ados et adultes.

Lecture Spectacle : Evocation d’Aimé Césaire et de ses combats - Samedi 12 mai à 15h

Lecture Spectacle :
NÈGRE, NÈGRE, NÈGRE.
Evocation d’Aimé Césaire et de ses combats.
Par la Compagnie Lire Autrement.
Samedi 12 mai à 15h.

Nègre, c’est ce que fut Aimé Césaire dans son exigence de justice depuis le fond du ciel immémorial. C’est dans ce mot, qui fonde toute la vie de ce grand poète disparu il y a dix ans, que se trouvent les clefs de l’exceptionnelle densité de son œuvre.
Dans cette évocation avec ses extraits de poèmes, de théâtre, de discours, de romans, de correspondances… ancrés dans la négritude, retrouvez son concept forgé dans l’identité noire et construit contre le projet colonial français.
Textes lus par Simone Hérault et Alexandre Lachaux.

Accès libre / places limitées.
Ados / adultes.