Lecture/Rencontre : Déshabillez-mots, strip texte - Samedi 17 juin 15h30

Samedi 17 juin 15h30.
Lecture/Rencontre avec le public.
Déshabillez-mots, strip texte.

Déshabillez-Mots STRIP TEXTE d’après leurs chroniques de France Inter : Au démarrage, c’est le rendez-vous gourmand et addictif qui réveille les auditeurs de France Inter les samedis et dimanches matin d’été, entre 2008 et 2010. Trois minutes : c’est le temps dont disposent Flor Lurienne et Léonore Chaix pour déshabiller les mots et déculotter les idées reçues sur le langage. Les deux comédiennes se prêtent au jeu avec un malin plaisir, et interprètent les textes qu’elles se sont taillés elles-mêmes, comme des costumes sur mesure.
Trois grilles d’été plus tard, le Prix SCAM de la meilleure œuvre radio 2009 en poche, Flor et Léonore, décident d’adapter leurs chroniques à la scène.
C’est sur la petite scène mythique des trois Baudets qu’a lieu la première étape de la création de leur STRIP TEXTE, dans une mise en scène de Marina Tomé. C’est à cette occasion que Rodolphe Gautier, directeur de l’Européen, décide d’accueillir le spectacle à partir de septembre 2011 pour une période de plusieurs mois. L'aventure se poursuit au Studio des Champs Elysées à Paris à raison de 6 représentations par semaine jusqu’à la fin de la saison 2012 puis s’enchaine la tournée en France. En 2013, c’est un triomphe au festival d'Avignon au théâtre le Petit Chien.
Aurèle Cariès, éditrice des Éditions Flammarion, a elle aussi le coup de cœur et propose d’éditer l’intégralité des Déshabillez Mots. Le livre est paru le 13 septembre 2011.
Déshabillez Mots STRIP TEXTE c’est la formule Lecture/Rencontre qui va bien aux bibliothèques !

Pour adultes. Entrée libre sans réservation.

Projection : Le village de mes rêves de Yoichi Higashi - Samedi 17 juin à 10h30

Samedi 17 juin à 10h30.
Projection :
Le village de mes rêves de Yoichi Higashi.
Un film à découvrir en famille.

Ce film retrace les péripéties cocasses et fantaisistes de deux jumeaux de neuf ans, qui entre de brèves séances de dessin, font de mémorables parties de pêche, se baignent dans la rivière et gagnent une réputation de « sales gosses » en ruinant les récoltes des voisins, en chassant les oiseaux et en commettant tout un tas de bêtises ordinaires…

Dès 5 ans.

Concert de l’atelier d’impro-vocale - Vendredi 16 juin à 18h30

Vendredi 16 juin à 18h30.
Concert de l’atelier d’impro-vocale.

L'atelier d’impro-vocale fonctionne sur le principe de la jam session. Au cours des séances, les musiciens jouent des thèmes de styles variés : blues, jazz, rock, soul, fusion, folk, etc. Plusieurs micros sont branchés en accès libre, ouvert à tous les participants. Avec ou sans paroles, le but du jeu est de se laisser porter par les différentes ambiances musicales. Votre voix naviguera d'instinct et s'aventurera sur des chemins inattendus… Laissez-vous tenter par cette expérience, et venez découvrir les compositions des participants à l’atelier d’impro-vocale 2017.

Tout public

Futur en Seine : du 8 au 18 juin 2017 - Concours Mario Maker et découverte VR

Futur en Seine : du 8 au 18 juin 2017.

Concours Mario Maker sur Wii U.
Samedi 10, mercredi 14 et samedi 17 juin aux heures d’ouverture.
Cet éditeur de niveaux Mario Bros est un excellent outils pour les futurs créateurs de jeux vidéo.
La meilleure réalisation sera récompensée.
Vote et remise des récompenses samedi 17 juin à 17h.  
Sur inscription. A partir de 8 ans.

Découverte de la VR (réalité virtuelle).
Samedi 10 juin aux heures d’ouverture.
L’Espace Public Numérique investit dans le futur et propose à son public d’être au plus près de l’action avec une immersion dans la réalité virtuelle grâce au Playstation VR.
Inscription recommandée. A partir de 12 ans.

Samedi japonais à la Médiathèque : Contes, Haïku et Kokedama - Samedi 10 juin

Samedi 10 juin.
Samedi japonais à la Médiathèque.

9h30 : Petits contes du samedi.
Avec Yuiko Tsuno.
Lecture de kamishibaï pour les 3-5 ans. Yuiko Tsuno associe ses talents de plasticienne et de conteuse pour développer une activité autour de théâtre de papier traditionnel japonais : le kamishibaï

11h-13h : Initiation à la pratique du haïku.
Avec Laurent Daudey, médiathécaire.
Le haïku est un petit poème de dix-sept syllabes, toujours simple, quelquefois vague, réservé, délicat, même confus, pas intellectuel pour un sou, tout en émotions. Un poème multi-usages, économe en papier, en temps, en octets, un vrai produit high-tech, comme seuls les Japonais savent les concevoir…
Alors, amateurs de SMS ou de cartes postales, à vos plumes, essayez –le !

14h45 : atelier d’art créatif adulte (création de kokedama).
Avec Fabienne Julé, médiathécaire.
Pour allier nature et poésie, venir vous initier à l’art japonais du « Kokedama , en fabriquant vous même une décoration végétale en forme sphère sur laquelle pousse une plante.
Pour adultes uniquement. Inscription obligatoire, nombres de places limité.

Généalogie : Anthroponymie française - Mardi 30 mai à 18h30

Mardi 30 mai à 18h30.
Généalogie.
Anthroponymie française.

L'anthroponymie est l'étude des noms de personnes. C'est une des branches de l'onomastique (étude de l'origine et de l'évolution des noms propres) Il existe à ce sujet de nombreux ouvrages, mais en consultant ces sources, il ne faudra pas tirer de conclusions trop hâtives, car le nom attribué à quelqu’un, l’a souvent été en tenant compte de certains paramètres relatifs à la personne, tels que sa profession, sa physionomie, ses qualités ou défauts, ses habitudes, ses origines, etc. Au regard des statistiques, on peut malgré tout conclure qu’une très grande majorité des noms ont pour origine d’anciens prénoms et une autre majorité non moins négligeable provient des sobriquets ou surnoms. L’histoire de notre passé mentionne des surnoms célèbres, tels que Pépin le Bref, Charles le Grand, Louis le Pieux. Je vous propose un petit survol de la grande histoire des noms de personnes. Bruno Teste.

Pour adultes

Rencontre avec Philippe Lorette, autour de sa biographie du cycliste Jean-Pierre Ducasse - Samedi 20 mai à 11h

Samedi 20 mai à 11h.
Comité de lecture.
Rencontre avec Philippe Lorette, autour de sa biographie du cycliste Jean-Pierre Ducasse.
La saison commençait : Ballade pour Jean-Pierre Ducasse. Prix Louis Nucéra 2017.

Jean-Pierre Ducasse est mort le 19 février 1969. Il avait vingt-quatre ans. Ce n’est pas un âge pour mourir. Ce n’est pas une façon non plus : à l’hôtel, durant la nuit qui suivit le Grand Prix d’Aix-en-Provence, Jean-Pierre Ducasse et son compagnon de chambre, Michel Bon, furent happés par les émanations de gaz provenant d’un appareil de chauffage défectueux. Chez lui, à Arcueil, on donna son nom à un gymnase….
Et puis, jeudi 6 avril 2006, vers midi, c’est ce gymnase tout entier qui partit en fumée. Plus de Jean-Pierre, plus de Ducasse, plus de gymnase. Ce 6 avril 2006, trois brigades de sapeurs pompiers tentèrent en vain de maîtriser l’immense incendie déclenché par des travaux de couverture effectués au chalumeau.
Le magazine municipal, Arcueil notre cité, consacra trois pages à la description du sinistre et omit de réserver une petite place à Jean-Pierre… Qui était-il ? Et les Arcueillais ont continué d’oublier leur champion cycliste.
Philippe Lorette a continué de penser à lui et a rassemblé les documents, les souvenirs, les émotions. Voici l’histoire….

Pour adultes

Petits contes du samedi : Petites vieilles, petits vieux - Samedi 20 mai à 9h30

Samedi 20 mai à 9h30.
Petits contes du samedi.
Petites vieilles, petits vieux.
Avec Annie Montreuil.

Une jeune fille de 90 ans qui, en mangeant de la crème se casse une dent. Un petit vieux qui vient tous les soirs dans les maisons en passant par le trou de la serrure, Deux vieux amoureux sur un banc, une grand-mère qui n’a peur de rien… Tic tac tic, le temps passe… Tic tac tic tac le temps joue… Entre comptines, jeux de doigts, berceuses traditionnelles transmises au fil des années, la conteuse s’amuse à faire des ponts entre les générations.
Annie Montreuil est originaire de Belgique, où elle a passé son enfance à lire et se raconter des histoires. Elle les pioche de-ci, de-là. Du livre ouvert au coin de la rue. D’une mémoire ancienne, aux histoires actuelles…

Moins de 3 ans