Spectacle-Contes : Tour de méchants ! - Samedi 13 février à 16h

Samedi 13 février à 16h
Avec Guy Prunier
Tour de méchants !

Au travers de ses histoires et chansons, Guy Prunier fait entrevoir quelques figures de méchants : le méchant vraiment méchant, le méchant piteux, le méchant repenti, l'anti-méchant plutôt gentil..."Tour de méchants" est un tour de chants constitué de chansons et de brefs contes musicaux, blues parlés ou rap contés, autour du thème des méchants, où le conteur-chanteur et les musiciens qui l'accompagnent interpellent souvent le public.

A partir de 4 ans

Petit-déj conté : Le Rêve de Kiwi - Samedi 13 février à 9h30

Samedi 13 février à 9h30
Le Rêve de Kiwi
Compagnie Protetnotes

L’histoire d’un petit oiseau qui ne sait pas voler. Kiwi rêve d’atteindre la lumière du soleil. Sa rêverie le conduit vers différentes rencontres : une fleur, un papillon, une grenouille, un escargot, un rayon de soleil. Ce conte musical a pris sa source dans la pureté du haïku …La tendresse des marionnettes nous invite en douceur dans une histoire poétique et musicale.

S’inscrire à l’une des 2 séances :
- 1ère séance : 10h
- 2ème séance : 10h45

Cours de danse Hip Hop - Samedi 6 février de 17h à 18h30

Samedi 6 février de 17h à 18h30
Cours de danse Hip Hop pour les 7 à 97 ans
Street dance 94

La danse Hip Hop permet de développer coordination, sens du rythme, musicalité, énergie et expression individuelle. Elle s'adresse à tous et doit être considérée plutôt comme du "sur mesure" que du "prêt à porter" : chacun apprend à développer et mettre en avant ses qualités individuelles.

Dans l'énergie et la bonne humeur, Cécilia et Olivia vous apprendront les meilleurs pas de street dance.
Fondée en 2012, l'association Streetdance 94 enseigne la danse Hip Hop aux Arcueillais de tous les âges. Le but n'est pas la compétition mais avant tout d'apprendre en s'amusant et de partager des bons moments.

Rencontre-débat - Le Grand Paris et le séparatisme social - Samedi 6 février à 15h30

Samedi 6 février à 15h30.
Rencontre-débat avec Hacène Belmessous et Jean- Pierre Dumas.
Le Grand Paris et le séparatisme social.

Pour qui fait-on les villes et comment les luttes de la Zad à Notre-Dame-des-Landes et les mobilisations citoyennes à la Ferme du Bonheur, à Nanterre, peuvent-elles aider à inventer et imposer un droit à la ville, à produire de l’égalité et contrer ces formes urbaines de séparatisme social, à l'exemple de ce qui se développe à travers cette gigantesque machine antidémocratique qu'est le Grand Paris ? L’enquête sociopolitique de Hacène Belmessous, qui s'appuie sur une résidence d'écrivain à la Ferme du Bonheur, dessine à partir d’expérimentations et de batailles locales ce que pourrait être une autre ville. Il dresse un état des lieux du monopole des expertises du lobby marchand qui essaye de produire la ville sans ceux qui l’habitent.
Lors de cet après-midi, nous proposerons également en lecture un extrait d'une pièce qu'il vient d'écrire à laquelle il compte donner vie avec le metteur en scène de théâtre Jean-Pierre Dumas.

Hacène Belmessous est spécialiste des questions urbaines et auteur de plusieurs ouvrages : Mixité sociale : une imposture ; Retour sur un mythe français ; Le Nouveau Bonheur français, ou le monde selon Disney ; Les Minorisés de la République ; Opération banlieues. Comment l’État prépare la guerre urbaine dans les cités françaises ; Le Grand Paris du séparatisme social.
Jean-Pierre Dumas est metteur en scène, réalisateur, acteur et scénariste. Il crée sa propre compagnie Paradoxale Cie avec laquelle il interprète plusieurs spectacles dont : Jeu de l’amour et de la vanité d’après Marivaux au théâtre de l’Aquarium ; Sextuor Banquet d’Armando Llamas au théâtre de la Tempête ; Corps de police de Thierry Illouz au théâtre de L’Opprimé ; Di-l’aime montage d'après René Girard à Anis Gras. Il anime également Controverses débats publics mensuels et intervient en milieu scolaire.


Adultes

Journée de formation au conte - Voix parlée, voix chantée - Samedi 30 janvier de 9h30 à 18h

Journée de formation au conte.
Samedi 30 janvier de 9h30 à 18h.
Avec Sylvie Delom.
Thème : Voix parlée, voix chantée.

Du parlé au chanté, en passant par le parlé-chanté, entrer dans une qualité de présence à la parole, en délivrant une émotion directement liée à la profération. Comment changer d’état par la voix en prenant conscience de la musicalité de la parole (hauteurs, rythmes). Place des parties chantées dans une narration. Utilisation de la palette des timbres vocaux. Improvisations parlées sur bourdon instrumental et vocal. Les conteurs qui s’accompagnent d’un instrument peuvent explorer en relation avec celui-ci.
Vous n’êtes pas obligés de savoir chanter ou jouer d’un instrument pour participer à cette journée.

Contes : Le Murmure des pierres - Mercredi 27 janvier à 15h15

Mercredi 27 janvier à 15h15.
Avec Hervé Thiry Duval.
Le Murmure des pierres.

Chacun sait qu’en plaçant un coquillage contre son oreille on peut entendre le bruissement de la mer… mais il est une chose plus étonnante encore, en caressant les vieux rochers, en se promenant au cœur de châteaux en ruines, il arrive parfois qu’on perçoive d’étranges murmures, c’est le chant des pierres. A ceux qui ont la chance de l’entendre il raconte de fabuleuses légendes...
L’histoire du champ de cailloux, celle de la Roche des lutins ou même la légende de l’Homme de pierre !

A partir de 5 ans

Concert du groupe WAJD - Samedi 23 janvier à 17h

Samedi 23 janvier à 17h
Concert du groupe WAJD
Naziha Meftah, Ghaïss Jasser et Khaled Roumo

Chants à dimension existentielle et spirituelle dont la musique et la poésie s’inspirent de la tradition et de la modernité. Les chants wajd s’écoutent comme de l’opéra. Les auditeurs non-arabophones oublient ainsi la barrière de la langue. L’univers créé par ces chants, tient du « spleen » d'Edgar Allan Poe, de Baudelaire ou de Duras dans son interrogation «Vers quel vide aimer ». Que le wajd relève de l'amour divin ou humain, il s'adresse toujours à un bien-aimé connu de l'amant.

Rencontre-débat : Les Syriens quel horizon après l'exil...? - Samedi 23 janvier à 15h

Samedi 23 janvier à 15h.
Souria Houria (Syrie Liberté).
Rencontre-débat : Les Syriens quel horizon après l'exil...?

60% de la population syrienne, soit 12 millions de syriens, ne sont plus chez eux : ballotés d’une région à l’autre ou exilés dans un autre pays. La mort, la faim, la peur, l’humiliation, le froid, les maladies, les avions, les barils, les barrages, les arrestations, les prisons, la torture, le service militaire obligatoire les attendent. Tuer ou mourir, mourir pour ne pas tuer, tuer pour ne pas mourir, privés d’écoles et de soins, absence de tous les droits, absence du travail, de dignité…Tous les jours et pendant 24 heures, chaque syrien risque de partir en prison ou de mourir. Pourquoi laisser tout, prendre le risque de perdre sa vie et se jeter à la mer comme une lettre dans une bouteille….
Hala Alabdalla, cinéaste, accompagnée d’un réfugié syrien sera présente à cette rencontre pour témoigner et informer.

Pour adultes

Contes d’Orient - Mercredi 20 janvier à 15h15

Mercredi 20 janvier à 15h15.
Avec Saadi Younis Bahri.
Contes d’Orient : Syrie, Irak, Egypte.

Avec joie et humour, le conteur nous fait voyager dans les rêves et l’imaginaire de ces trois pays, riches d’histoires, de légendes et de beauté malgré tout ce qui se passe.
Né sur les berges du Tigre à Bagdad et bercé par les beaux contes de sa mère et de sa grand-mère…Saadi a baigné dès son jeune âge dans un univers fait de théâtre, de cinéma et de télévision. Il a monté des pièces du théâtre telles : Le journal d’un fou de Gogol, l'Épopée de Gilgamesh, et présenté des contes tels : Les Mille et Une Nuits, Contes d’Océanie..

A partir de 4 ans

Petit dej' conté - Il court, il court le furet - Samedi 16 janvier à 9h30

Samedi 16 janvier à 9h30.
Il court, il court le furet.
Compagnie Le Pli de la Voix.

Des chansons puisées dans le répertoire de l’enfance, des comptines et des jeux de doigts chantés et accompagnés à la guitare classique ou électrique sont interprétés de manière drôle et poétique par une danseuse. Des thèmes comme les animaux, la famille, l’eau et la variété des styles musicaux invitent à des univers très différents.

A partir de 1 an